Résidence au Collège Jean Lurçat de Frouard

Sensibilisation à la création et à la pratique artistique avec une classe de cinquième

2011-2012

* Le projet

 

C'est une invitation à une aventure artistique qui prendrait appuis sur le travail de la Mâchoire 36.

La compagnie développe un univers poétique à la fois théatrale et plastique, ou comédiens, texte, parole, objets plastiques, et dispositifs scéniques se conjuguent pour donner à voir, à entendre une parole de façon multiples et sensible.

« a la différence prés » est une invitation à la rencontre. A la rencontre de soi, des autres, du quotidien, de l'extérieur, de la ville, de la vie. Il s'agit aussi d'une invitation à poétiser le réel.

Nous partons du postulat que rencontrer l'autre, c'est apprendre à mieux se rencontrer soi même et en même temps qu'il faut apprendre à se connaître pour pouvoir aborder l'autre.. De ce fait ce projet est une invitation à balayer nos préjuger, à s'ouvrir sur l'autre, à regarder les choses autrement.

* Les différents temps:

 

Pour ce faire, nous souhaitons travailler en plusieurs temps:

- le temps du repérage: nous travaillerons sur la question de l'autoportrait. Apprendre à mieux se connaître pour mieux appréhender l'autre et se créer ainsi le point de repére, de départ qui nous permettra d'aborder la question de la différence. Nous nous appuierons pour entrer dans la matière de l'autoportrait sur des documents existants: livre, roman, photos, film etc... et par la même occasion les enfants ferons connaissances avec les différent outils artistiques, médium pour se découvrir, et parler de soi.

 

 

- le temps de l'exploration: nous chercherons avec les élèves à découvrir ou à redécouvrir les lieux du collège, des entours du collége et de la Ville de Frouard pour rencontrer de manière sensible les lieux et ses habitants avec le regard décalé de la poésie. Pour ce faire, nous utiliserons nos cinq sens dans un travail tourné sur l'observation visuel, sonore, l'appréhension de l'espace à travers la matière plastique, à travers son corps par le biais de la danse et de l'improvisation théâtrale.

 

 

- le temps des rencontres: nous irons à la rencontre des habitants des lieux repérés en amont. Nous élaborerons un protocole de question afin de réaliser des interviews auprès des habitants du collège et de Frouard sur la thématique large de la différence, de l'anormalité et la normalité,. Les élèves réaliseront également des prises de vues, de croquis, récolteront des objets dans la rue, auprès des habitants, etc... comme une sorte de « musée  vivant » de Frouard et du collège. Toute cette matière sera une sorte « d'état des lieux du réel et de la vie ».

 

 

- le temps de la restitution: les élèves seront dans le temps de la mise en œuvre de la restitution. A partir de la matière récoltées, les élèves pourront se questionner sur leur réalité en regard de celle des autres. Partant de cette observation, nous essaierons ensemble de décaler le réel et d'inventer des histoires. Nous tirerons les fils des interviews pour imaginer des histoires, des monologues, de petites scènes théâtrales et des espaces pour cette restitution. Les élèves inventeront des histoires sur les objets trouvés, en créeront d'autres qui raconteront et interprètent ce qu'ils ont vécus. Les élèves travailleront également sur des bandes enregistrées, les interviews, les prises de son, pour créer un univers sonore qui viendra compléter la mise en jeu théâtrale et dansé, et la construction plastique.

 

Riches de toute cette matière, nous proposerons une restitution publique en juin 2012 qui mettra en scène et en espace, l'ensemble du travail réalisé par les élèves au cours de l'année.

 

 

Tout au long de cette aventure, un journal de bord, carnet de voyage, sera tenu par les élèves afin de travailler sur la mémoire du projet en lui même.

- une Initiation et une sensibilisation aux différents outils de la création : écriture, pratique théâtrale, constructions d'objets, création des espace de la représentation, danse, prise de son, avec de moyens techniques simples.

 

- une mise en œuvre de ces outils à partir des propositions des artistes intervenants.

 

- des rendez-vous publics de l'état du travail en cours en trois étapes et trois lieux différents

        * Les objectifs:

Le travail se déroulera dans plusieurs espaces:

 

           - Le collège (cour, salle de classe, salle de répétition)

           - Le TGP

           - La Ville de Frouard.

 

De ce fait, les trois étapes de restitutions publiques auront lieu dans des espaces différents selon la nature de l'état du travail en cours à chaque moment.

        * Les lieux:

- Les collégiens travailleront la plupart du temps en groupe en explorant tout les outils utiles à une création artistique.

 

- Chaque groupe travaillera toujours avec un encadrant différent: le professeur, le plasticien, la metteur en scène, une danseuse, un technicien son.

 

- Tous les groupes travailleront sur le même thème mais à travers des pratiques artistiques différentes. Selon la sensibilité de chacun, chaque élèves suivra un atelier qui l'intéresse.

 

- Lorsque chaque élève aura gouté à chaque pratique, il en choisira une qu'il approfondira. Ainsi il prendra une place à part entière dans le processus de création.

 

- La phase finale du travail sera une présentation publique du travail

        * La manière:

La Mâchoire 36, interviendra tout au long de l'année scolaire de septembre à juin 2012 à raison d'une intervention par semaine , les mardis après-midi de 13h30 à 16h30, hors vacances scolaires, jours fériés, et moments de créations de la compagnie.

 

Cela représente au total: 26 séances de 3 heures, les 13 et 20 septembre, 04 octobre, 08 et 15 novembre, 06 et 13 décembre 2011, les 03, 10 et 17 janvier, 01, 07 et 28 février, 06, 20 et 27 mars, 03 et 24 avril, 15, 22 et 29 mai, 05, 12, 19 et 26 juin 2012.

A cela, il faut ajouter trois temps de restitution publique du travail: l'une en décembre 2011, l'autre au moment du festival Géo Conde en avril 2012 et la dernière en juin 2012.

 

Les mardis où la compagnie ne pourra intervenir (environs 6 séances) seront pris en charge par les différents professeurs impliqués dans le projet.

        * Le calendrier:

- Premier temps: septembre 2012, poser la résidence au sein du collège afin que l'ensemble des élèves soient au courant qu'une action aura lieu dans les murs de l'école tout au long de l'année. C'est pourquoi une sorte de « coup d'envoi » publique est nécessaire.

Ce coup d'envoi aura lieu le mardi 13 septembre.

Il s'agira d'annoncer au collège le début de la présence de la compagnie dans le lieu. Pour ce faire, nous proposons qu'une performance ou une exposition in situ soit présentée par la compagnie afin de donner à voir et sentir l'univers de la Mâchoire 36.

 

- Deuxième temps: avril 2012, intervention des élèves au festival Géo Conde et représentation publique dans la cour du collège du spectacle de La Mâchoire 36  Peut être un dragon chez les Dogons... 

 

- Troisième temps: juin 2012, restitution publique de tout le travail de l'année.

        * Les différentes étapes:

- Estelle CHARLES: metteur en scène et comédienne, porteuse du projet

 

- Fred PARISON: constructeur et scénographe, porteur du projet

 

- Sibel KILERCIYAN: comédienne

 

- Christophe RAGONNET: comédien, performeur

 

        * Les intervenants:
Show More
Show More
Show More
Show More
Show More
Show More
Lien vers le blog:

www.aladifferencepres.blogspot.com

 
 
 
Articles de presse:

L'Est Républicain / 10 juillet 2012 (lire le pdf)

L'Est Républicain / 30 avril 2012 (lire le pdf)

Frouard Magazine / janvier 2012 (lire le pdf)

 

La Mâchoire 36 bénéficie de l’aide au développement triennale des équipes artistiques du spectacle vivant de la région Grand Est pour la période 2017-2019.

© LA MACHOIRE 36 - 2013                                                                                                                                                Licence 2 - 1106234 / SIRET 54 421 202 00030 / APE 9001Z