La forêt et le dispositif scénographique

2013-2014

Nous avons mené différents temps de chantiers de recherche et de laboratoire
 
Articles de presse:

L'Est Républicain - Frouard / 17 avril 2014 (lire ici)

L'Est Républicain - Frouard / 28 mars 2014 (lire ici)

L'Est Républicain - Frouard / 04 mars 2014  (lire ici)

L'Est Républicain - Nancy / 02 mars 2014  (lire ici)

L'Est Républicain - Nancy / 04 octobre 2013 (lire ici)

 

 
 
 

 

 
 

Afin de tirer un fil nous permettant de creuser le rapport du dispositif scénographique actif et d'une dramaturgie visuelle, nous nous sommes intéressés à l'univers de la forêt et à ses multiples évocations. Ce champ d'exploration assez vaste nous a permis un véritable travail de recherche.

L'imaginaire de la forêt, riche d'images, nous a mené sur les chemins de l'enfance, nous a fait rencontrer les contes initiatiques en évoquant sur le plateau les peurs, les angoisses, la solitude de l'enfance. Nous avons travaillé en regard de cet espace de liberté indompté, la forêt, espace onirique et magique, un espace d'apprentissage empirique de la vie.

  • Plusieurs laboratoires de recherche sur le dialogue possible entre le dispositif scénographique et une écriture théâtrale issue de textes sur la forêt. (en juin, juillet, septembre, octobre et novembre 2013)

  • Une recherche avec une illustratrice plasticienne, Marie Bouchacourt, pour trouver un dialogue entre l'image, le graphisme, l'imaginaire et l'espace scénographié du théâtre. Comment raconter une histoire avec des images? Comment mettre en image des notions dramaturgiques? Comment passer de l'image au volume, à l'espace, à la présence et au texte ? (en juillet 2013)

  • Un laboratoire de recherche autour de la dramaturgie visuelle et du dispositif scénographique avec Jean Pierre Larroche de la compagnie Les Ateliers du spectacle. Comment une scénographie peut être active et créer du sens, en intégrant le mouvement, l'objet, la manipulation, la parole, et tout autre outil plastique et théâtral ? (en novembre 2013)

  • Un laboratoire de recherche d'écriture dramaturgique reposant uniquement sur l'objet et la forêt avec les comédiens de la Mâchoire 36 (janvier 2014)

  • Un laboratoire avec EVE LEDIG, metteure en scène, questionnant les enfants et la forêt afin de nous permettre de glisser peu à peu sur les liens qui unissent les enfants et la nature et sur leur perception des choses. Cet atelier de recherche avec Eve Ledig de la compagnie Le Fil Rouge Théâtre sur l'enfant spectateur nous a permit d'approfondir les liens qui existent entre les enfants et le théâtre, avec leurs regards et leurs imaginaires. Ce laboratoire a été mené auprès de l'ensemble des élèves de l'école du Rond Chêne ce qui nous a permit une cohérence de recherche et de propos. (février 2014)

  • Un laboratoire de recherche concernant le dialogue possible entre texte (se référant à la forêt), objets plastiques, et scénographie. (mars 2014)

Nous avons par ailleurs mené différents chantiers ouverts au public du Val de Lorraine:
  • Ouverture publique de l'ensemble de nos laboratoires (visite du laboratoire avec Marie Bouchacourt avec des enseignantes, ouverture publique du laboratoire avec Jean Pierre Larroche avec un débat animé par des étudiants en master théâtre 2 de Metz.)

  • Le 3 octobre 2013: Mise en scène de l'ouverture de saison du TGP lors duquel nous avons utilisé de la matière issu directement de nos laboratoires de recherche

  • De septembre 2013 à juin 2014 : un atelier de pratique artistique « Les lettres de la forêt » au sein de l'école élémentaire du Rond Chêne sur le thème de la forêt. Estelle Charles et Fred Parison ont travaillé avec les 80 élèves de l'école, âgés de 6 à 11 ans. Ce travail mené autour de l’imaginaire lié à la forêt, a abouti à l'exposition de l'ensemble des œuvres des élèves au Château Corbin de Liverdun.

  • En février et mars 2014 Estelle Charles a mis en scène le défilé de mode de l'association de réinsertion Culture et partage de Liverdun au TGP, la date du défilé étant le 4 mars 2014. Elle était accompagnée de Sibel Kilerciyan à l'assistanat, de Fred Parison à la scénographie, et de Jérôme Lehéricher à la lumière.

  • Le 4 mars 2014: Présentation du défilé de mode devant plus de 350 personnes. Au TGP.

  • La semaine du 24 juin : Les œuvres des élèves de l'école du Rond Chêne ont été exposées au château Corbin de Liverdun.

Nous avons appuyé nos recherches sur différents supports textuels dont:

L'arbre, d'Hubert Mingarelli

Le masque, de Stephane Servant et Ilya Green

Pieds nus sur la terre sacrée, T.C Mc Luhan

La dernière harde, Genevoix

La forêt perdue, Genevoix

Walden ou la vie dans les bois, Thoreau

 

Show More

La Mâchoire 36 bénéficie de l’aide au développement triennale des équipes artistiques du spectacle vivant de la région Grand Est pour la période 2017-2019.

© LA MACHOIRE 36 - 2013                                                                                                                                                Licence 2 - 1106234 / SIRET 54 421 202 00030 / APE 9001Z

Labo avec Eve Ledig

Février 2014